Onglet "Attributs"

L’onglet « Attribut » liste tous les champs attributaires de la donnée et précise pour chaque champ son nom, son alias, sa description et sa langue.

Edition unitaire - Attributs
Fig. 97 : L'édition unitaire - onglet Attributs

Astuce : chaque attribut étant une sous-ressource de la métadonnée, il faut enregistrer les modifications de chaque attribut avant d'enregistrer les modifications au niveau de la métadonnée, sans quoi les modifications seront perdues !

Définition Liste des champs de la table attributaire
Indications Le scan remonte le nom ainsi que le type de chaque attribut. Il s'agit donc de renseigner :
- l'alias,
- une description,
- la langue.
Exemple Nom : type_epci
Alias : Type d'intercommunalité
Type : char(80)
Description : Type d'EPCI (source OSM) :
- CC = Communauté de Communes (1900)
- CA = Communauté d'Agglomération (222)
- CU = Communauté Urbaine (15)
- metropole = Métropole (1)
- SAN = Syndicat d'Agglomération Nouvelle (4)
- NULL = non renseigné (3)
Langue : Français
Exigence INSPIRE Facultatif
Edition par lot Oui, par incrémentation
Scan Oui
Moteur de recherche Non
Fiche ressource Non
Fiche service Non

Edition par lot de la langue des attributs

De façon à faciliter la saisie de la langue des attributs, il est possible de l'affecter en une seule fois uniquement aux champs textuels qui contiennent du texte traduisible. De façon à respecter les bonnes pratiques de modélisation d'une base de données relationnelle, les types suivants sont éligibles :

  • clob
  • nvarchar
  • nvarchar2
  • string
  • text
  • texte
  • varchar
  • varchar2

En revanche les attributs de type CHAR ou NCHAR, de taille fixe, sont destinés à recevoir des listes de valeur, des énumérations, qui s'apparentent à des codes informatiques. Ils ne sont donc pas concernés par cette fonctionnalité.

results matching ""

    No results matching ""