Importer des métadonnées standardisées

Si votre fournisseur de données vous a livré des métadonnées ou bien que vous disposiez déjà de métadonnées auparavant, Isogeo vous permet de les importer au format XML ISO 19139 ou Dublin-Core.

Deux méthodes :

La différence entre les 2 méthodes est qu'en important un fichier XML directement, sans créer de fiche au préalable dans Isogeo, la métadonnée n'est pas considérée comme une métadonnée Isogeo. A ce titre, les champs XML sont importés tels quels et ne sont pas vérifiés par Isogeo. D'ailleurs, l'identifiant de la métadonnée demeure celui de la fiche originale, ainsi que le fichier XML téléchargé.

Remplir une métadonnée Isogeo à partir d'un fichier XML

  1. Ouvrir une fiche de métadonnées, manuelle ou créée par le scan ;
  2. Cliquer sur Modifier ;
  3. Cliquer sur Importer la fenêtre pop-up ci-dessous s’ouvre :

    Import XML
    Fig. 78 : Formulaire d'import XML
  4. Cliquer sur « Sélectionner le fichier », l’explorateur Windows s’ouvre ;

  5. Sélectionner le XML à importer ;
  6. Activer ou désactiver l’option écraser les données existantes ;
  7. Cliquer sur Importer. Les informations contenues dans le XML sont importées dans la fiche de métadonnées.

Importer des métadonnées exogènes

  1. Dans l'inventaire, cliquer sur le bouton
  2. En bas, cliquer sur le bouton . L’explorateur Windows s’ouvre ;
  3. Sélectionner le(s) fichier(s) XML à importer. Il est recommandé d'en sélectionner jusqu'à 200, même si aucune limite n'est imposée. ;
  4. L'import démarre. La durée dépend du nombre de fichiers à traiter. Un rapport est affiché à la fin.
Import XML par lot dans Isogeo
Fig. 79 : Import par lot de métadonnées XML ISO-19139

Champs importés

  • titre,
  • résumé,
  • thématiques INSPIRE,
  • mots-clés,
  • date de création de la métadonnée,
  • période de validité,
  • contexte de collecte,
  • emprise,
  • échelle équivalente,
  • résolution,
  • contraintes d’accès et d’utilisation,
  • contact (si adresse email présente),
  • type de la ressource,
  • format
  • l’encodage des caractères de la donnée,
  • langue de la métadonnée.

Précisions et cas particuliers

Formats et types non reconnus

Si, à la fin de l'import, le rapport indique une erreur du format comme ci-dessous, c'est qu'Isogeo n'a pas trouvé de correspondance avec sa base de formats. On ne peut donc qu'importer les données dont la syntaxe du nom de format est connue par la plateforme.

Voici les règles appliquées par Isogeo afin de déterminer le type d'une fiche :

  • Raster : le format doit être renseigné à ECW ou GEOTIFF (majuscules ou minuscules).
  • Vecteur (au choix) :
    • Le format doit être renseigné à tout autre format supporté par Isogeo. Par exemple SHP, ORACLE ou TAB (majuscules ou minuscules).
    • Ou il existe un élément gmd:spatialRepresentationInfo/*/gmd:MD_VectorSpatialRepresentation (syntaxe pseudo XPath).
    • Ou il existe un élément gmd:spatialRepresentationType/*/gmd:MD_SpatialRepresentationTypeCode avec l'attribut codeListValue renseigné à la valeur vector (syntaxe pseudo XPath).
Import XML - erreur type
Fig. 80 : Erreur de type lors d'un import XML

Exemple d'extrait de XML compatible :

<gmd:distributionInfo>
  <gmd:MD_Distribution>
    <gmd:distributionFormat>
      <gmd:MD_Format>
        <gmd:name>
          <gco:CharacterString>shapefile</gco:CharacterString>
        </gmd:name>
        <gmd:version>
          <gco:CharacterString>1.0</gco:CharacterString>
        </gmd:version>
      </gmd:MD_Format>
    </gmd:distributionFormat>
  </gmd:distributionInfo>
</gmd:MD_Distribution>

Multi-emprises

L'import réalise l'union de toutes les emprises géographiques présentes dans la fiche importée. Si l'une des emprises contient toutes les autres, seule celle-ci est récupérée.

results matching ""

    No results matching ""